Nouvelle tendance dans le monde de la bourse : le blé

Faisant partie des trois grandes céréales avec le maïs et le riz, le blé est placé en troisième position de par l’importance de sa récolte mondiale et représente la céréale la plus consommée par l’homme avec le riz. La demande ne cessant de croître, le blé est désormais entré sur le marché de la bourse pour concurrencer l’or ou de devise.

Le blé et l’économie mondiale

blé

Le blé est généralement classé suivant deux variétés : le blé dur pour la confection de semoule et pâtes alimentaires, et le blé tendre utilisé dans la fabrication du pain mais également en tant que fourrage pour l’alimentation animale. Mais le blé de référence sur le plan mondial est le « Soft Red Winter » coté au CBOT (Chicago Board Of Trade).

Environ 70% de la production totale de blé servent à l’alimentation humaine et un dixième de la production est destiné dans l’utilisation industrielle ou cosmétique.

Une hausse continue des cours du blé

sac blé

La consommation mondiale de blé est montée en flèche, voire quadruplé en une soixantaine d’années. Les cours du blé dépendent de plusieurs facteurs, entre autres de l’état de l’offre et de la demande, du niveau des stocks mais aussi des politiques commerciales des Etats.

Et pourtant, malgré la facilité de la culture de cette céréale par rapport à celle du riz, la sécheresse et les conditions climatiques néfastes à la production de ces dernières années ont largement contribué à la hausse des cours du blé. Raison pour laquelle les investisseurs osent placer leur argent sur ces céréales et en tirer profit en passant par un courtier règlementé pour trader en ligne.

Laisser un commentaire

 

(facultatif)