Douille auto taraudeuse, quelques explications


Il arrive que dans notre quotidien, on ait besoin de fixer solidement des objets. De la plus petite étagère à fixer dans le salon aux grandes infrastructures, l’utilisation d’équipements tels que des perceuses et visseuses est indispensable. Ces équipements s’emploient avec des vis et des douilles autotaraudeuse pour une meilleure fixation et résistance.

Vis auto perceuse

Avec l’avènement des vis auto perceuses pour la fixation, le domaine de la construction a connu un bouleversement à l’échelle mondiale et est passé à une tout autre envergure. On pouvait se permettre de construire des structures gigantesques comme de tout petits riens qu’avec des fixations. Tout dépend des envies et de l’architecture souhaitée. De la fabrication des meubles de bureau ou de salon à l’armature en acier d’un dôme, tout peut se visser et se dévisser dans des temps record en influant sur la matière et selon la forme désirée.


Il existe une multitude de vis, elles se caractérisent par un certain nombre de composant notamment la forme de la tête de la vis, sa taille, son type de filetage, le matériau dans lequel il est fait, ainsi que sa longueur. C’est ainsi, pour répondre aux exigences croissantes en termes de sécurité et durabilité dans le bâtiment, on utilise de plus en plus de fixations spécifiques adaptées à chaque application. Il y a des vis pour la fixation du bois, de l’acier, l‘aluminium, le plastique, le béton ou le béton cellulaire.

Vis à bois

Ils sont appropriés pour toutes les activités de fixation : fabrication des meubles, pose de bardages, de terrasses, pergolas, charpentes et d’autres encore. Comme vis à bois, on a des tirefonds, des vis à double filetage, vis trompette pour plaque de plâtre, vis à tête fraisée, etc.

Les vis tirefonds

L’utilisation des vis tirefonds est monnaie courante et elles sont également désignées vis à tête hexagonale à cause de leurs formes. Ces vis se distinguent par la forme de leurs têtes sous forme d’anneau, son filetage s’arrête un peu avant la tête. Son bout pointu lui permet de perforer plus facilement les matériaux qu’on souhaite fixer.

Vis à double filetage

La vis à double filetage est une vis d’assemblage de matériaux comme le bois et le métal. Cette vis est utilisée pour fixer des pieds de lit, fixer un caisson sur le meuble, fixer une bâche sur la volière, assembler des panneaux sur les châssis en bois, fixer un plafond suspendu, assembler une patère à la cheville

Vis à tête fraisée

La vis à tête fraisée ou tête fraisée hexagonale creuse, est généralement utilisée pour une fixation dans une surface taraudée ou peut-être fixée avec un écrou. L’empreinte six pans creux est très utiles lorsqu’on souhaite faire une forte fixation.
Mais comme tout progrès, chaque invention à ses limites de performance. De nos jours il est recommandé l’utilisation des vis autotaraudeuses.
Les vis autoperceuses conventionnelles touchent souvent à leurs limites de performances ou posent des problèmes lors de leur mise en œuvre. C’est une solution de fixation universelle qui fonctionne, quel que soit l’application ou le matériau. La vis à métaux autotaraudeuse est utilisée dans presque tous les secteurs industriels ainsi que dans le domaine de la construction. Elle permet de fixer la vis dans l’acier, la fonte, le laiton, l’aluminium et le cuivre, le bois, le plastique, le béton par exemple. L’utilisation d’une vis autotaraudeuse permet de gagner considérablement du temps lors des travaux et évite également la création de copeaux.
Toutes fois il peut arriver qu’avec le temps, la vis finisse par s’user, suite à un démontage fréquent ou qu’avec le temps ne tienne plus les contraintes imposées par des charges trop lourdes. Il est fortement conseillé d’utiliser des douilles autotaraudeuses pour assurer une meilleure fixation.

Douille autotaraudeuse

La douille autotaraudeuse avec sa fente coupante est un élément de fixation autotaraudant qui assure un assemblage vissé pour charges importantes. Les douilles autotaraudeuses aident de fortifier et de consolider des taraudages. La pose se fait à l’aide d’un appareil manuel pour les petites séries, ou grâce à un embout de pose qui s’adapte sur des perceuses ou des taraudeuses pour les séries plus importantes. Les douilles autotaraudeuses sont fabriquées principalement en acier, acier inoxydable ou en laiton. Elles sont utilisées dans l’ensemble des industries des métaux, des plastiques et des composites. Elles s’utilisent par exemple dans l’industrie automobile (bloc moteur, radiateur, boîte de vitesse), dans le bâtiment (engins de chantier, outillage), appareil électrique (perceuses, cuisinière), etc.


Les principaux avantages des douilles autotaraudeuses résident dans le fait qu’elle peut se poser facilement dans un trou brut de perçage. Elles offrent une certaine endurance à l’enlèvement intense par une importante étendue de cisaillement et résistent mieux aux méfaits du taraudage lorsque la vis est démontée régulièrement.

Principe de pose

Que cela soit à la main ou à la machine, lors de la pose de la douille autotaraudeuse, il y a des règles et conditions à respecter pour un bon résultat.

Pose à la main

Il faut en premier lieu percer le trou au diamètre désiré, visser la douille sur l’outil. Visser la douille autotaraudeuse légèrement en dessous de la surface de la pièce à usiner en veillant à rester dans l’axe du trou perforé. Pour dévisser l’outil, il faut bloquer l’écrou avec une clé jusqu’à ce que l’outil se sépare de la douille.

Pose avec une machine

Il faut tout d’abord positionner correctement la pièce et aligner l’axe de la broche avec celui du trou. Régler la profondeur pour que la face d’appui de l’outil pénètre de quelques millimètres en dessous de la surface de la pièce. Insérer la douille sur l’embout fileté et le maintenir durant quelques tours pour le visser. Il faut maintenant placer la douille autotaraudeuse dans le trou en faisant descendre la broche de la machine. Avec une légère pression, la douille se vissera seule dans son logement. Lorsque la broche arrive en fin de course, l’inversion de celle-ci est déclenchée et l’outil se dégage de la douille. On pourra maintenant y insérer une vis pour une meilleure fixation.
En résumé, une vis de fixation est un élément mécanique, comportant une tige filetée et une tête. Il est destiné à réaliser la fixation d’une ou de plusieurs pièces afin de réaliser un montage. Mais elle a ses limites lors d’utilisation fréquente et pour pallier à ce problème, il est fortement recommandé de l’associer à une douille autotaraudeuse pour accroitre sa résistance à l’usure et à l’arrachement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Poursuivez votre lecture :

Laisser un commentaire

 

(facultatif)