Le manioc, un des aliments les plus dangereux au monde

Vous allez surement être étonné de savoir que le manioc fait partie des aliments les plus nocifs au monde. À titre de rappel, il s’agit d’une racine plante que l’on trouve en abondance dans les pays tropicaux.

Sachez que de nombreuses études ont pu démontrer les méfaits de cet aliment. En outre, il n’a aucun pouvoir nutritif, c’est-à-dire qu’il ne contient pas de vitamines ou d’oligoéléments indispensables pour la santé.

C’est assez normal puisque le manioc est classé dans la famille des fécules et donc des aliments glucidiques. Il apporte ainsi que des sucres lents pour l’organisme.

Un aliment qui contient du poison

Le manioc contient du linamarine, pour ceux et celles qui ne le savent pas, il s’agit d’un glycoside cyanogène présent dans de nombreuses plantes comme le lin, le haricot de lima. Ce composé peut se transformer en acide cyanhydrique connu aussi sous le nom de cyanure d’hydrogène.

Ce dernier est extrêmement toxique et peut même provoquer la mort dans certaines situations. Il cause notamment une arythmie cardiaque, des convulsions, des nausées, des irritations, des sensations de brûlure, des vomissements ou encore des diarrhées.

À titre indicatif, la dose mortelle de l’acide cyanhydrique pour l’être humain est comprise entre 0,5 et 3,5 mg par kg de la masse corporelle. Aussi, les enfants sont particulièrement vulnérables en raison de leurs morphologies.

Comment enlever le poison du manioc ?

enlever le poison du manioc

Le manioc est un met délicieux même s’il contient du poison. Heureusement qu’il existe des méthodes assez simples pour éliminer les composés dangereux dans cet aliment.

Un des réflexes à avoir est tout simplement éviter le manioc cru. C’est déconseillé si vous ne voulez pas avoir des maux de ventre intenses. Le manioc devra être bien cuit, car le cyanure d’hydrogène se dégrade par une cuisson à ébullition.

Une autre astuce à savoir est d’éplucher rigoureusement la racine. En effet, selon les spécialistes c’est dans cette partie que l’on trouve le plus de cyanure d’hydrogène.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Poursuivez votre lecture :

Laisser un commentaire

 

(facultatif)