Pokémon Go : un phénomène mondial

Depuis quelques jours, on ne parle plus que du fameux jeu appelé Pokémon Go. Depuis sa sortie, cette appli est devenue virale. Pour ceux qui ne connaissent pas de ce jeu, il s’agit de capturer des monstres virtuels, les Pokémon, dans différents endroits du quartier. Comment est-ce possible dites-vous ? C’est grâce à un programme développé par Niantic, qui permet de mêler le réel et le virtuel. Très populaire depuis sa sortie dans quelques pays américains, européens, et asiatiques, des villes et des entreprises voient en Pokémon Go des opportunités en or.

Les particularités de ce jeu

Pokémon Go est un jeu issu de la série animée, et qui garde le même principe, c’est-à-dire, capturer et dresser des Pokémon. Ce jeu a été conçu par l’éditeur Niantic, une branche de la firme Google qui a développé Google Earth. La plus grande  particularité de Pokémon Go se trouve dans son mode de jeu en réalité augmentée. Grâce au GPS du smartphone, le joueur est localisé sur une carte qui est celle de l’endroit où ce dernier de situe.

4971246_6_4963_un-joueur-de-pokemon-go-devant-le-10-downing_0895be6fbf05bdf2d0a880ec98a725b3

Le joueur entre dans la peau d’un dresseur de Pokémon qui parcourt la ville à la recherche des Pokémon qui s’y cachent. Ces derniers apparaissent aléatoirement dans divers lieux de la ville, même les plus improbables. Des lieux importants, appelés PokéStops, sont présentés sur la carte afin que le dresseur puisse acheter des objets qui lui sont nécessaire à la capture des fameux monstres. Des arènes sont aussi indiquées dans cette carte afin que les dresseurs puissent se mesurer entre eux.

Une sortie très attendue en France

Pokémon Go est devenu un phénomène social de grande intensité qui touche les quatre coins du monde. Déjà sortie dans quelques pays américains et européens, ce jeu a, pourtant, créé une grande frustration au Japon et en France. Récemment sorti au Japon, le jeu a mobilisé de nombreux services techniques en raison de son ampleur. Malheureusement, des pannes au niveau des serveurs sont survenues à cause d’une utilisation massive de l’application.

4974007_6_4221_2016-07-20-3616bb3-mos27-nintendo-pokemon-russia_0f68c437b9469b91f8ab3122c4b0a960

En France, c’est la frustration qui gagne les fans, en attendant le téléchargement du jeu sur iOS et Android. Toutefois, la sortie du jeu dans l’Hexagone tarde beaucoup, et le mécontentement des fans déferlent sur tous les réseaux sociaux. Ce retard est surtout dû à l’attentat de Nice, par déférence pour les victimes et pour éviter un regroupement inadapté dans ces circonstances. Quand ce jeu sortira en France, les dresseurs auront du mal à combler le retard.

En effet, les autres pays comme les Etats-Unis ou l’Allemagne disposent d’une longueur d’avance sur la capture des 141 Pokémon disponibles. De plus, certains types de Pokémon ne sont visibles que dans un pays particulier, comme M.Mime, qui ne vit qu’en Europe, ou bien le Pokémon mythique Mew, qui n’est disponible que lors des événements officiels Nitendo.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

 

(facultatif)