Pourquoi l’entreprise Huawei fait elle peur ?

Il est aujourd’hui universellement acquis que le géant chinois Huawei est en plein essor pour la conquête de l’univers de la technologie dans le monde entier. En effet, son objectif de dominer la 5G ou l’infrastructure de datacenters semble éveiller des soupçons et intimider les concurrents occidentaux. Quelques éclaircissements à ce sujet.

Huawei fait peur car elle devance Nokia et Ericsson

smartphones Huawei

Avec l’avènement de la 5G, les autres opérateurs considèrent le géant chinois comme l’équipementier le plus avancé. En effet, l’entreprise semble mobiliser en R&D plus de 80 000 personnes alors que Nokia n’enregistre que 30 000 et Ericsson seulement 25 000. De plus, Huawei a fait un gros investissement de 15 milliards de dollars en R&D. Ce qui est exorbitant par rapport aux 4,6 milliards pour la société finlandaise et 4,1 milliards pour le suédois. Une parfaite illustration de la position de leader où prône l’entreprise. Beaucoup d’analystes affirment même qu’avec la 5G, le géant est en train de faire des progrès palpant. Reste à savoir si la marque saura entretenir son offre en termes de qualité et de prix suite à l’embargo américain.

Huawei menacerait-elle la sécurité des Etats ?

Il est mondialement reconnu que les Etats-Unis considèrent l’évolution de Huawei comme une haute stratégie de cyber espionnage mis en œuvre par le gouvernement chinois. C’est la raison pour laquelle ils ont décidé de le bannir de leurs réseaux. Ailleurs, au Royaume-Uni par exemple, BT a également pris la décision de ne plus utiliser les équipements de la marque. Ces résolutions seraient en grande partie motivées de la peur que Huawei inspirerait pour la sécurité de l’Etat. De plus, ce ne serait pas vraiment la première fois que la Chine tenterait de faire des actions peu saines et déloyales avec la concurrence. Outre les vols de technologies, il serait également en faveur de la concurrence déloyale et pourquoi pas non plus l’instigateur d’un coup d’Etat ?

Huawei volerait les technologies occidentales

Cette assertion serait prouvée vraie si on était encore en 2009. En effet, à cette époque, Huawei était connu pour ne pas avoir de scrupules à voler les technologies occidentales. Et même, en 2004, le géant a même avoué avoir embarqué le code source de l’américain Cisco sur ses routeurs. Mais ce n’est pas tout, il a été pris en flagrant délit lors du vol u robot opérateur T-Mobile en 2012, une affaire qu’il a d’ailleurs réglé en 2017 en dédommagement. Autant de stratégies pour devenir le leader mondial dans le domaine de la technologie d’ici 2050.

Huawei jouerait à la loyale sur le marché

Lors de l’implosion de la bulle internet en 2001, les opérateurs télécoms du monde ont subi de profonds endettements qui les ont presque rendus complètement impuissants. Heureusement, Huawei était à la rescousse et leur proposait des équipements moins chers et de moindre qualité pour qu’ils puissent faire tourner leurs réseaux. Toutefois, cette action a belle et bien provoqué un chaos sur le marché. D’où l’accusation de Huawei en dumping. Pour en savoir davantage à ce sujet, vous pouvez vous rendre sur https://testmateriel.net

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Poursuivez votre lecture :

Laisser un commentaire

 

(facultatif)