Résiliations d’assurance : l’usage de stupéfiants condamné à plus d’un titre

Les messages sur les dangers de l’usage de stupéfiants ne cessent de se multiplier car cette habitude a des effets directs sur la vigilance. Les stupéfiants sont de plus en plus responsables d’accidents et la loi en vigueur est sévère. Les personnes concernées risquent jusqu’à 2 ans de prison et 45 000 euros d’amende mais aussi une résiliation par l’assureur.

Un non-respect de la loi en vigueur

shutterstock_420395347Si le rôle d’un assureur est de protéger un automobiliste lorsqu’il rencontre des situations difficiles dans sa vie de conducteur, il refuse en général de couvrir les frais de réparation du véhicule et les indemnités dues aux victimes si le comportement de son client est contraire à la loi.

Une assurance résiliée hors échéance correspond bien souvent à la conséquence de cette infraction. Dès qu’elle aura connaissance de ce fait, la résiliation risque fort d’être faite dans les plus brefs délais.

Dans cette situation, retrouver une compagnie d’assurance qui fasse confiance va être un défi très complexe à relever. La consommation de stupéfiants est souvent un comportement régulier donc les assurances démarchées risquent de mettre un stop immédiat à cette démarche.

L’automobiliste responsable ne peut pas pour autant rouler sans assurances donc il va falloir trouver une solution. Proposer de payer une surprime pour pouvoir accéder à une nouvelle assurance en est une mais qui ne correspond pas toujours aux véritables possibilités de la personne.

Aller au-delà du blocage

shutterstock_371999371Une fois que le conducteur a reçu sa notification d’assurance résiliée à l’échéance, son avenir semble sombre. Pour ne pas risquer de faire une nouvelle souscription avec une fausse déclaration et cumuler les erreurs, il va falloir prendre des mesures pour apparaître comme un automobiliste digne de confiance.

Les stages de sensibilisation aux risques de la prise de stupéfiants sur la route organisés par la Sécurité Routière permettent de prendre conscience de l’importance de ce risque. L’attestation qui sera remise à la fin de ce stage permettra de montrer aux compagnies d’assurance sa volonté de changer.

Le site sosresilie.fr accompagne ces assurés qui viennent d’être résiliés afin de les aider à se sortir de cette situation difficile. Savoir que certaines compagnies d’assurance acceptent de donner une nouvelle chance à ces automobilistes va être une vraie lueur d’espoir. Faire sa demande de devis via ce site permet d’obtenir des propositions.

Laisser un commentaire

 

(facultatif)