Le nouveau roman de J.K. Rowling

J.K Rowling, l’auteure britannique des célèbres volets d’Harry Potter s’est remise à écrire. D’ailleurs, elle a été baptisée maman d’Harry Potter pour les médias. Aujourd’hui, âgée de 47 ans, elle s’est cachée derrière le pseudonyme de Robert Galbraith pour son livre « The Cuckoo’s Calling » (L’appel du coucou).

L’édition du roman en français se fera d’ici la fin du mois d’octobre avec le titre traduit « L’appel du coucou ». Cette nouvelle a été annoncée dimanche dernier par Forbes sur le Sunday Times. Depuis, le livre s’arrache comme des petits pains chez le libraire.

Le roman est monté très vite en tête des ventes

jk-rowling-the-cuckoos-calling

 Le terme nouveau est souvent évoqué pourtant, ce roman a été édité au mois d’avril avec 1 500 exemplaires. Depuis cette révélation, le livre est passé très vite en tête des ventes sur Amazon, après avoir été longtemps à la 5.076 ème place dans le classement des livres plus vendus. Cela explique pourquoi « The Cuckoo’s Calling » est déjà en rupture de stock.

De ce fait, la maison d’édition Brown Book a lancé l’impression de 300 000 nouveaux exemplaires. Le dernier livre de cette femme écrivain s’est vendu à 450 millions d’exemplaires voire le dernier-né de la saga Harry Potter. Il reste à voir si l’accueil du public sera le même.

« L’appel du coucou » et « Une place à prendre »

P2013425D2117283G_apx_470_

 Le roman comporte une biographie de l’auteur modifiée vue que J.K Rowling ne voulait pas révéler son identité. Quant à l’histoire, elle met en scène Cormoran Strike, un ancien soldat blessé en Afghanistan devenu détective privé, qui enquête sur le suicide d’un mannequin.

D’après les critiques, le livre s’avère être un « premier roman éblouissant » doté d’une « maturité extraordinaire ». Ces propos ont été évoqués bien avant de découvrir que Robert Galbraith n’est autre que J.K Rowling. Par ailleurs, son premier roman pour adulte intitulé « The Casual Vacancy », en français « Une place à prendre » a subit un accueil mitigé de la critique même s’il était en tête de vente dans tous les pays à sa sortie.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

 

(facultatif)