Le phénomène du Ciel jaune, c’est quoi ?

Nous avons constaté hier un ciel teinté de jaune dans l’Ouest. Une couleur qui résulte des vents du sud et des nuages chargés de sable du Sahara au Maroc selon l’explication d’un prévisionniste chez Météo France, Frédéric Nathan. Contrairement à ce que certains pourraient croire, l’ouragan Ophélia n’est pas directement responsable, mais a pu renforcer ces vents.

En effet, le ciel s’est teinté de jaune ce lundi, un phénomène qui rend la qualité de l’air moyenne. Selon l’expert météorologique, « il est lié à un vent qui arrive du sud et monte vers le nord ». Or, la présence de nuages qui remontent dans ce flux est porteuse des sables du désert de Sahara. L’air est chaud venant du Sud, c’est pour cela que les températures sont élevées depuis quelques jours.

D’où vient ce phénomène ?

Vu qu’il coïncide avec l’arrivée de l’ouragan Ophélia, on pourrait croire que ce dernier est à l’origine du Ciel Jaune. Pourtant, ce n’est pas du tout ce qui apporte ce sable qui remonte du Maghreb, mais il a bien pu les renforcer. En conséquence, le ciel s’est beaucoup assombri en raison de ces particules de sable et de poussières. En fait, ce flux est lié à la position des anticyclones et des dépressions sans qu’il y ait d’explications particulières.

Le Ciel jaune est fréquent en Méditerranée

Le Ciel jaune n’est pas un phénomène rare. Il est parfois visible dans le sud de la France. Ces vents chargés traversent la Méditerranée et remontent jusqu’au nord de l’Hexagone. Il est surtout fréquent aux Antilles où les vents qui portent les sables du Maghreb traversent l’Atlantique et arrivent en Guadeloupe et en Martinique après avoir parcouru des kilomètres. La visibilité est considérablement réduite à cause de leur épaisseur.

Assorti d’une odeur de fumées

Hier, le Ciel jaune était assorti d’une odeur de fumées, qui remontent sûrement des incendies qui ont eu lieu au Portugal et en Espagne. Il est fort probable que ces phénomènes laissent des traces de sable sur les pare-brise des véhicules justifiant leur composition pour les plus sceptiques. En tout cas, il ne représente en aucun cas une anomalie climatique. À noter cependant qu’après l’épisode du Ciel jaune, la qualité de l’air sera particulièrement médiocre en Bretagne.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

 

(facultatif)